Femme assise sur un canapé qui se tient la tête avec 2 autres personnes floues un homme et une femme

Dentiste et burn-out, et si l’on remettait en cause les habitudes de fonctionnement ? Les soignants sont les professions les plus présentes parmi les victimes de burn-out. Les dentistes et assistant(e)s dentaires font parties de la tête de liste. Selon « La Lettre », magazine de l’ONCD :  le burn-out, ou épuisement professionnel, est un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur dans les cabinets.

2 378 praticiens se déclarent en situation d’épuisement professionnel sur les près de 6 800 qui ont répondu à l’enquête conduite par le Conseil national avec la collaboration de l’Académie nationale de chirurgie dentaire.  Bien que datant de 2018 cette étude est d’autant plus d’actualité avec le contexte sanitaire lié au covid, la situation ne s’est pas améliorée. Bien au contraire !

Quelles sont les raisons mises en avant par les praticiens ? Comment identifier les signes d’un burn out ?  Plusieurs solutions doivent être trouvées pour tenter de venir en aide aux praticiens en difficultés.

Des conditions de travail qui peuvent vite devenir éprouvantes

Surcharge de travail, stress lié à la complexité technique, des relations patients difficiles, endettement au démarrage, pression administrative… Le quotidien peut vite devenir l’enfer lorsque le fonctionnement du cabinet est en souffrance.

Les équipes du cabinet évoluent dans un environnement très stressant, gestion de la douleur et des contraintes des patients. Les cabinets reçoivent entre 10 et 20 patients par jour, 58% des répondants précisent prendre en charge entre 50 et 100 patients par semaine. * (enquête de l’ONCD de 2018)

Les chirurgiens-dentistes prennent en charge le stress des patients : lié au soin, au traitement, à la prise de rendez-vous, au coût financier du soin… c’est donc à eux de gérer, calmer, rassurer les patients et leurs équipes. Mais absorber stress et angoisse se ressent sur le moral des praticiens… 58% d’entre eux déclarent avoir été touchés par « l’épuisement professionnel », 53% ressentent une « perte d’accomplissement professionnel ».

Le contexte de pandémie actuel a compliqué encore d’avantage l’activité des cabinets dentaires : mesure d’hygiène, espacement des rendez-vous, temps de désinfection, tenues adaptées… Avec un protocole alourdi et des patients insatisfaits qui trouvent les soins chez le dentiste trop cher.

Des patients insatisfaits

Les patients sont de plus en plus difficiles à satisfaire, coût des soins trop élevé, pression dans la prise de RDV, téléphone qui sonne en continu… La satisfaction des patients est au centre des préoccupations des dentistes, mais ces derniers ont de plus en plus de difficultés à y répondre. 73% des dentistes sondés éprouvent une « dépersonnalisation des relations avec les patients », en cause : un accueil souvent surchargé, un standard téléphonique saturé… de nombreux éléments rendent la communication entre les dentistes et leurs patients compliquée !

Pour répondre à ce besoin de communication, il est primordial que les cabinets dentaires choisissent des outils qui leur permettront de faciliter le contact avec leur patientèle. Pour favoriser les relations patients-dentistes Oralnum a développé une application innovante spécialisée patient-cabinet.

Les patients disposent d’une application qui leur est dédiée pour leur permettre de faire leurs demandes de RDV grâce à un questionnaire intelligent, rédigé par des professionnels, et intuitif. Les praticiens disposent d’un espace pour traiter les messages de leurs patients, gérer les prises de rendez-vous, les rappels de rendez-vous… fini les longues minutes d’attente au téléphone.

Diminuer la pression du quotidien est l’un des avantages majeur d’Oralnum, pour mettre au cabinet d’accorder plus de temps en présentiel à leur patient en traitant leur demande de rendez-vous rapidement et simplement via l’application et ainsi faciliter l’organisation des RDV. Oralnum vous donne les clés pour établir une communication de confiance et préserver le lien avec votre patientèle.

Vous vous sentez surmené dans votre quotidien ? Faite le test d’inventaire de Burn out de Masclach – MBI (Maslach, C et col. (2006). Burn-out : l’épuisement professionnel. Presses du Belvédère.) : Faire le test.

Pas encore utilisateur d’Oralnum ?

Équipez-vous de la solution Oralnum et optez dès maintenant pour un service favorisant l’organisation de votre cabinet dentaire.

Découvrir la solution